Panneau solaire

Les professionnels du photovoltaïque reprennent espoir

11/05/2012 à 11:25 - Solaire - Par - Réagir

La filière solaire en appelle à son nouveau président
Les professionnels du photovoltaïque reprennent espoir

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La filière photovoltaïque française, qui comptait encore il y a deux ans près de 25 000 emplois directs contre moins de la moitié en 2012, espère beaucoup de l'élection du nouveau chef de l'Etat François Hollande pour relancer un secteur des énergies renouvelables moribond. Le Grenelle de l'environnement ayant été tué dans l'œuf par un trop fort engouement des Français pour les panneaux photovoltaïques (incitations gouvernementales non maitrisées) et la crise financière de 2008.

Les professionnels de l'énergie solaire survivants, réunis au sein de l'association Enerplan, espèrent donc des mesures concrètes mais surtout rapides, si possible avant l'été, pour ne pas aggraver la situation de cette industrie fortement fragilisée par de nombreuses mesures de l'ancien gouvernement de M. Fillon (baisse du crédit d'impôt et du tarif de rachat de l'électricité produite par ces installations solaires). En 2010, le gouvernement Fillon avait alors voulu mettre fin à ce qui avait été appelé la « bulle spéculative du photovoltaïque ».

Le président d'Enerplan, Thierry Mueth ne décolère pas : « La filière a besoin d'une visibilité au moins sur cinq ans car les investissements sont lourds. Il faut aussi une visibilité sur les tarifs d'achat et la mise en place d'un cadre légal par l'Etat pour maîtriser la production et les coûts ». Et d'ajouter : « Il faut mettre les tarifs d'achat à plat pour une rentabilité à un chiffre. On n'est pas là pour faire des fortunes. Ceux qui le pensaient n'ont pas survécu à la traversée du désert que l'on vient de nous imposer ».

Une rentabilité de 8% du secteur permettrait d'assurer la pérennité de l'ensemble de la filière. Cet objectif passe par un nouvel engagement fort du prochain gouvernement en faveur des énergies renouvelables. L'avenir de la filière ne pourra se faire sans volonté politique. L'élection de F. Hollande à suscité de grands espoirs chez les professionnels des énergies renouvelables, reste à savoir si la volonté affichée du chef de l'Etat sera suivie d'actes concrets.

location de toiture ou terrain">Centrale solaire

Source :

Consulter toutes les actualités

Vos réactions

Solaire - Les professionnels du photovoltaïque reprennent espoir

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Solaire - Les professionnels du photovoltaïque reprennent espoir

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Copyright 2006 - 2017 © Bati-depot.fr - Tous droits réservés.