Chaudière à bûches

La chaudière à bûches

Ce sont des installations de chauffage principal au bois. Elles diffusent la chaleur grâce à un circuit de chauffage central relié à un ballon d'eau chaude sanitaire. De nombreuses améliorations ont été apportées à ces chaudières : plus de tirage naturel mais un ventilateur (cf ci-dessous), séparation de l'air primaire et secondaire, meilleure régulation, doublement de l'autonomie grâce à un plus grand réceptacle pour le combustible...

chaudiere a buches

Il existe plusieurs types de combustion pour les chaudières à bûches :

  • La chaudière à combustion montante : c'est une chaudière à bûches (ou bûchettes reconstituées). Celles-ci brulent simultanément et cela entraine une combustion de moyenne performance car la production de chaleur n'est pas constante (forte au début de la combustion et plus faible après. Cela dit, les prix sont en rapport avec la qualité de la combustion puisque ce sont les appareils les moins chers du marché. C'est en revanche un très bon chauffage d'appoint.
  • La chaudière à combustion horizontale : elle utilise également la bûche comme combustible (ou bûchettes reconstituées) et à la différence de la première, ce type de chaudière comporte une phase séchage du bois séparée de celle de la combustion, ce qui entraine une combustion en plusieurs couches minces. L'arrivée d'air est plus contrôlée et donc la production de chaleur beaucoup plus régulière. Le taux d'imbrûlés est également beaucoup plus faible, donc un meilleur rendement.
  • La chaudière à combustion inversée : son combustible est la bûche classique (ou bûchettes reconstituées). Cette chaudière possède une grille de support supplémentaire qui recueille les bûches ainsi que deux arrivées d'air différentes. Son rendement est donc nettement meilleur. C'est le modèle le plus productif du marché et par conséquent aussi le plus coûteux mais nous vous conseillons plutôt l'achat de cet appareil car vos économies de chauffage seront plus importantes, ce qui réduira d'autant votre retour sur investissement.

Un nouveau type de chaudière à combustion a fait son apparition il y a peu de temps et présente également des caractéristiques remarquables. Il s'agit de la chaudière turbo qui fonctionne sur le même principe que la chaudière à combustion inversée à ceci près qu'elle intègre un ventilateur supplémentaire (turbine). Ce ventilateur permet d'automatiser l'arrivée d'air de combustion ou la sortie des gaz résultant de cette combustion. Les performances sont donc encore plus élevées. Tous ces appareils sont particulièrement utilisés en milieu rural car ils peuvent parfaitement équiper de gros bâtiments (des hangars agricoles) qui ont des grosses consommations et disposent de place.

Caractéristiques techniques de l'ensemble de ces modèles :

  • Rendement : entre 40 et 80%
  • Combustibles : bûches ou bûchettes reconstituées
  • Puissance : 5 à 150 kW
  • Autonomie : < 10 heures
  • Alimentation : manuelle

Copyright 2006 - 2017 © Bati-depot.fr - Tous droits réservés.