Aménagement des combles

Aménager les combles c'est les rendre agréable à vivre. Cette solution apparaît en tant que l'alternative judicieuse pour agrandir une petite maison. En agrandissant votre  maison, vous aurez le terrain disponible aux alentours de votre maison inchangé. En effet, avec l'aménagement des combles, vous rendrez votre logement plus grand sans avoir besoin d'utiliser le terrain disponible si jamais vous en avez. Voici un guide détaillé qui vous explique tout ce qu'il est important de savoir sur l'aménagement des combles. Que faut-il faire afin de réussir un tel exercice? Y a t-il des règles et conditions à remplir pour aménager les combles? Nos astuces simples et efficaces se trouvent ici.

aménagement combles

​C'est quoi l'aménagement des combles?

Lorsqu'une maison est confinée, il existe la possibilité de l'étendre vers le haut et d'avoir plus de place dans votre maison. Il s'agit dans ce cas de l'aménagement des combles. Dans le cadre des travaux d'aménagement, vous pouvez décider d'agrandir l'espace intérieur de votre maison en aménageant les combles. Les combles , selon vos besoins pourront servir de salon ou chambre. Il est aussi possible d'en faire une salle de bain ou simplement un espace prévu pour la lecture.

Il va sans dire que l'aménagement des combles se fait après avoir rempli certaines conditions au préalable. Il vous faut tout d’abord étudier le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre mairie. C’est ce PLU qui définit si votre aménagement exige une déclaration des travaux ou alors un permis de construire. Il faudrait se rassurer par la suite que vos voisins ne seront pas indisposés par vos travaux qui ne doivent leur causer aucun préjudice.

Le point sur les raisons d'aménagement les combles d'une maison

L’aménagement des combles fait suivre systématiquement plusieurs avantages. On aménage les combles premièrement dans le but d'agrandir un espace contigu. Cela permet donc d'étendre la surface d'habitation. Aménager un comble, c'est disposer d'ores et déjà d'une pièce en plus qui pourrait selon vos désirs et préférences se transformer en salle de bain, cuisine, salle de lecture, de détente, etc. Un tel travail d'aménagement offre une véritable valeur ajoutée à la maison qui se trouvera avec plusieurs potentiels acquéreurs si jamais vous souhaitez passer à la revente.

Avec les combles aménagés, force est à parier que votre maison sera plébiscité pour son charme et esthétisme. Eh oui, la présence des combles équipés et aménagés comme il se doit vous contribuer à offrir une autre apparence chaleureuse à votre maison. Bref, parce que tout y est, on a envie d'y rester. Et à ce niveau personne ne dira le contraire.

L’aménagement des combles apparaît moins onéreux parce qu’elle vous aide à disposer des pièces supplémentaires ou encore concevoir un endroit supplémentaire pour votre maison et ceci sans avoir besoin d’acheter une autre terre de construction. Ce qui signifie que si on prend en considération de l’achat du terrain en plus des travaux d'aménagement d’autre maison, vous serez largement au-dessus des dépenses que vous n’aurez pas dues faire en aménageant vos combles en toute simplicité. Ceci ne demande que très peu d'espace.

Comment réussir un travail d'aménagement des combles?

Aménager les combles impose une compétences d'orfèvre. Eh oui, ce travail nécessite une certaine compétence. C'est pourquoi on conseille généralement de bien choisir l'artisan qui effectuera les travaux. A titre de rappel, le choix du technicien en charge de l'aménagement des combles va bien au-délà du prix. Il existe d'autres critères à considérer comme la qualité du matériel, les témoignages que son entourage fait de lui et bien plus encore. Vous souhaitez vous lancer dans l'aménagement des combles vous-même? Pas de pannique, cela n'est pas impossible. Afin de réaliser des projets d’aménagement de vos combles avec tact et minutie, il faut impérativement respecter certaines étapes que ce soit avant ou pendant la réalisation. Voici les étapes à suivre ou encore les paramètres à explorer pour réaliser cette intervention avec succès.

Prendre en compte le type de charpente charpente

L’aménagement des combles se fait sur toutes les formes de charpentes. Toutefois, la charpente doit correspondre aux dimensions évoquées en sus. On les classes généralement en 2 grands groupes : la charpente dite traditionnelle et la charpente américaine ou en fermettes. Mais, il faudrait Selon la forme de la charpente que vous aurez face à vous  vous saurez si les travaux sont difficiles ou non. En effet, il vaut mieux noter que chaque charpente impose des spécificités au cours des travaux d'aménagement.

Il existe les charpentes traditionnelles disposant de 2 ou 4 pentes. Quoi qu'il en soit, sachez que la charpente traditionnelle vous permettra de réaliser l'aménagement des combles rapidement et efficacement. Le travail ici est moins coriace.  Avec une charpente traditionnelle, vous aurez vraiment plus de facilité à manéger vos combles.

Par contre, avec une charpente traditionnelle ou fermette, vous risquez d'avoir de la peine à faire ce travail. Bien qu'elle soit munie d'une grande quantité de fermes et de connecteurs métalliques, elle nécessite un renforcement qui consiste à ajouter des pièces de bois supplémentaires lors de la construction. Cela rend la tâche plis dure avec ce modèle de charpente.La charpente américaine a principalement deux formes. Il s’agit des fermettes industrielles de forme Wqui sont difficilement modifiables et demandent plus de technique, et les fermettes industrielles sans forme W.

Aérer les combles

La première chose à faire c’est de rendre les combles habitables. Et cela se fait dans le respect des dimensions que nous avons commencées à donner dans la première partie de ce guide (il faudrait au moins 1,80 m de hauteur entre le plancher et le plafond, et même 2 m ou plus, pour que la circulation dans la pièce soit plus aisée).
Etudier le type de charpente de votre maison

Bien plus, la réussite de votre aménagement dépend aussi du type de charpente de votre maison. L’aménagement des combles peut être fait avec une charpente traditionnelle ou une charpente américaine et la réalisation des travaux varie selon les modèles. La charpente peut être modifiée si elle ne respecte pas les dimensions requises, bien que cela implique plus de dépenses.

Créer des ouvertures

La création des ouvertures est aussi une étape essentielle pour aménager les combles. L’ouverture des fenêtres de combles permet un éclairage naturel et un accès de l’air dans la surface des combles aménagés. Dans ce cas, il existe deux types de fenêtres de combles. On a d’un côté les fenêtres de toit qui peuvent être posées sur tous les degrés de pente allant de 20 à 90.

La fenêtre de toit offre plus de lumière parmi les deux types d’ouverture et c’est ainsi qu’il est préférable que vous adoptiez un vitrage triple pour éviter la chaleur de l’Eté notamment. Son prix global, la pose y comprise, varie entre 500 à 2000 euros. Et de l’autre côté, on retrouve la lucarne. La lucarne est une ouverture qui exige plus de travail et par conséquent, il faut demander un permis de construire.

Elle impose plus de dépenses d’autant plus que ce type d’ouverture est esthétique et permet de gagner en surface habitable. Il vous est possible d’avoir des lucarnes jacobine, meunière, normande et bien d’autres. Pour une lucarne, il faut prévoir un budget de 2000 à 6000 euros. Le prix dépend des dimensions et par ricochet, la TVA peut aussi évoluer de 5,5% à 20% en fonction de ces mêmes dimensions.

Penser au système d'isolation

Il vous faut penser à mettre sur pied un système d’isolation thermique pour optimiser le niveau de chauffage. L’isolation des combles vous permet d’être à l’abri des intempéries et vous donne la possibilité d’aérer votre pièce en cas de forte chaleur. On rencontre généralement deux modèles d’isolation : l’isolation faite de l’intérieur et l’isolation faite de l’extérieur.

L’isolation par l’intérieur se positionne comme la plus facile à mettre sur pied et sur le plan budgétaire, elle est la plus accessible parce qu’elle impose moins de dépenses. Par contre, l’isolation par l’extérieur est plus chère et pour la même raison, elle propose un niveau d’isolation supérieure au premier type. En général, l’isolation thermique peut être faite à base des produits comme la laine de verre, la laine de roche, la laine de cellulose, de lin, de coton et autres.

Apporter de l'électricité à vos combles

aménager combles

L’installation de l’électricité dans votre comble aménagé est aussi nécessaire. Compte tenu qu’elle vous donne accès à la lumière, lorsque le soleil (la lumière naturelle) est défaillant, la nuit par exemple. A partir du moment où l’électricité rend aussi votre comble habitable, elle devient indispensable.

Choisir le type d'accès

Et par la suite, on va relever l’accès aux combles aménagés. A noter que 2 principales catégories d’accès vous sont souvent proposés : les marches ou l'échelle. Notons également que l'échelle peut être coulissante, de meunier ou encore escamotable. Son utilisation est conseillée lorsque vous ne disposez pas d'assez d’espace car elle est peu encombrante. L’escalier, à contrario de l’échelle, est beaucoup plus encombrant. Il est conseillé pour de grandes espaces. Ses prix varient selon qu’il est droit, tournant, en colimaçon.

Avoir un permis de construire

Enfin, tous ces détails de la réalisation des travaux d’un comble aménagé, ne seront possibles que si au préalable, vous avez obtenu des déclarations de travaux et le permis de construire, si l’importance des travaux les impose. Il faudrait aussi ajouter le recours obligatoire à architecte, si l’aménagement des combles occupe une surface habitable de plus 150 m2.

L’autorisation des Bâtiments de France est aussi requise au cas où l’habitation que vous avez en projet d’aménager est située sur une zone protégée. Ajouté à cela, le facteur économique n’est pas en reste. Si vous avez le projet d’aménager vos combles, rassurez-vous, vous serez exposés aux dépenses considérables et conséquentes à vos niveaux de construction, à l'ampleur des travaux.

Aménagement des combles : déclaration permanente ou permis de construire ?

Lorsque vous décidez d’aménager les combles dans votre maison, il y a trois possibilités. La première possibilité repose sur le fait que vous ne soyez soumis à aucune démarche municipale. C’est possible lorsque ​hauteur sous plafond de vos combles aménagés n’excède pas 1,80 m. Néanmoins, vous devez avertir les services de fiscalité ainsi que votre assureur.

La déclaration permanente des travaux auprès de la mairie, dévient obligatoire si votre aménagement des combles, dès lors que vous l’avez réalisé, a un surplus de surface habitable qui est compris entre 5 et 40 m2. Cette déclaration est aussi valable lorsque votre aménagement implique des modifications sur la façade ainsi que sur l’aspect structurel de votre maison. On citera par exemple des rénovations liées à la pose des fenêtres de toit. En France, le délai d’obtention de la déclaration des travaux est d’un mois.

Le permis de construire quant à lui, intervient lorsque la réalisation de votre aménagement des combles permet à votre maison d’atteindre une surface totale allant à plus de 150 m2. L’obligation de solliciter un permis de construire surgit aussi dès lors que la surface habitable supplémentaire de votre maison est supérieure à 40 m2.

Dans l’ensemble, il vous est obligé d’avoir un permis de construire lorsque votre aménagement des combles imposera des travaux assez importants. La construction d’une ouverture comme la lucarne est un exemple parmi tant d’autres.Le délai d’obtention d’un permis de construire en France, est de deux mois. Cela est sans compter les différentes complications administratives qui peuvent étendre les délais d’obtention jusqu’à 6 mois.

Quel prix pour l’isolation des combles ?

Le prix de l’isolation des combles varie en fonction du type d’isolation, de la matière de l’isolant et de la complexité du travail. Mais en moyenne, les prix de l’isolation intérieure sont compris entre 10 à 80 euros/m2 pour l’achat de l’isolant. Et, 20 à 40 euros/m2 pour la main d’œuvre.Ce qui donne un total de 30 à 120 euros/m2.

L’isolation extérieure est plus chère. Ses coûts vont de 40 à 80 euros/m2 pour l’achat de l’isolant et 30 à 50 euros/m2. En général donc, une isolation extérieure coûte en moyenne 70 à 130 euros.

Mais relevons que, les tarifs de l’aménagement des combles ne peuvent pas être uniformes partout. Logiquement, ils varient selon que vous serez en campagne ou en métropole. Si les prix des matériaux peuvent être presque les mêmes, la main d’œuvre par contre sera largement différente. Par exemple, les professionnels du domaine qui sont installés dans certaines grandes villes de France comme Versailles ou encore Paris, seront plus chers que ceux installés en campagne.

Il vous est possible, en 5 minutes seulement, de demander 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région, afin de choisir celui qui vous convient. Ce devis est gratuit, sans publicité et sans engagement.

Les aides ou prêts à l’aménagement des combles

En France, plusieurs aides financières et fiscales sont mises sur pied pour alléger les coûts liés à l’aménagement des combles. On peut citer parmi les plus intéressants :

Le CITE (le crédit d’impôt pour la transition énergétique) qui contribue à la diminution de 30% sur le montant de la réalisation des projets. Cette aide s’applique sur une limite de 8000 euros pour une personne, de 16000 euros pour un couple et 400 euros pour personne en charge.
Le PTZ qui aide à l'obtention d'un prêt allant jusqu’à 30000 Euros à taux zéro, pour la réalisation des travaux d’isolation.
La réduction de la TVA qui peut être de 5,5% pour les travaux de rénovation énergétique et de 10% pour l’aménagement des combles dont la surface de plancher dépasse 150m2.

Le présent guide vous a été proposé pour que vous puissiez avoir une vue d’ensemble sur la réalisation des travaux d’aménagement des combles. L’aménagement des combles étant très important au point où il vous permet d'un espace de vie supplémentaire dans votre maison, il ne vous reste qu’aménager vos combles. Surtout et surtout n'oubliez pas une fenêtre de toiture qui permettra d'assurer l'isolation de la pièce et d'offrir plus d'humidité.